Culture

À la rencontre de Sébastien, Développeur Mobile chez Atipik

Retour au blog

Derrière les écrans, aujourd’hui, nous avons Sébastien, développeur mobile chez Atipik ! Découvrez dans son interview : son métier, son quotidien et ses sources de motivation.


Quelle est ton expertise en tant que développeur mobile ?

En tant que développeur mobile, je me dois d'être à jour sur ce qu'il est possible de réaliser à l'aide des moyens actuels. Mais aussi pouvoir estimer, au mieux, le temps nécessaire à la bonne réalisation des nouveaux projets.

Résume en quelques mots ton quotidien dans l'équipe Atipik !

Une fois bien installé à mon bureau avec le premier café de la journée (le premier d'une longue série), lancement des softs indispensables :

  • Slack, afin de rester disponible et accessible à tous.
  • Trello, pour le suivi des projets et tâches en cours.
  • Xcode & Android Studio, plateformes de développement.
  • Tower, le meilleur client Git pour Mac.
  • Ainsi que toute une série d'autres outils indispensables lorsque l'on fait du développement mobile.

Après avoir entamé la journée par quelques premières lignes de codes, place au daily, notre meeting quotidien ou tout le monde partage ce qu'il a accompli la veille et ce qu'il va entreprendre le jour même.

La journée se poursuit entre développement, revue de code, support, veille technologique, meetings, fondue au fromage, jeux de mots et autres contrepèteries.

sebastien-cloux-dev-mobile-agence-atipik-carouge.jpg

Qu'est-ce qui te motive ou t'inspire au jour le jour ?

Le développement logiciel, c'est un peu comme les Lego, les possibilités sont infinies sauf qu'avec l'informatique nous ne sommes pas limités en nombre de briques. Je pense que c'est une des raisons pouvant expliquer qu'après une dizaine d'années je prends toujours autant de plaisir à construire de nouvelles applications, avec des projets variés et toujours de nouvelles pièces à assembler.

La possibilité d'en apprendre toujours plus au sein d'une équipe vraiment motivée et passionnée. C'est un réel plaisir de pouvoir partager, découvrir et prendre en main de nouvelles technologies avec les membres de notre team.

Tout seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin.

Quels sont tes conseils pour devenir un meilleur développeur ?

#1 Rester curieux, apprendre par soi-même mais surtout apprendre des autres. Se former régulièrement aux nouvelles technologies dans notre domaine est primordial, mais rien ne vaut l’expérience que j’ai pu acquérir ces dernières années de par toutes les personnes avec qui j’ai été amené à travailler.

#2 Avoir le gout du travail bien fait, ne pas se limiter au simple fait que son code puisse fonctionner et réaliser ce pour quoi il a été écrit. Penser à son impact global à travers le ou les projets dans lequel il va être utilisé, aux erreurs potentielles et autres cas limites.

#3 Toujours chercher à simplifier son code, plutôt que de partir dans des solutions complexes qui se transformeront en vrais challenges techniques de compréhension lorsque l’on reviendra sur son code après un certain temps. Vous vous remercierez en retravaillant sur le même projet plusieurs mois ou années plus tard et il en sera de même pour vos collègues amenés à travailler sur ces mêmes projets.

#4 Eviter de prendre des raccourcis inutiles, par exemple en voulant ajouter une librairie à son projet pour s’éviter le développement d’une petite fonctionnalité. Le temps gagné dans un premier temps peut vous amener vers des problèmes d’intégration dans le futur. Posez-vous toujours la question, est-ce que cette librairie est vraiment indispensable à votre projet ou est-ce que vous pourriez vous-même écrire le code répondant à votre besoin en un temps raisonnable ?

#5 Le Canard en plastique, pour la résolution d’erreur tenace, je recommande la méthode du canard en plastique “Rubber Duck”. Cette méthode consiste à expliquer à voix haute son problème à un interlocuteur ce qui permet, très souvent, de comprendre soit même son erreur.

#6 Le footing, enfin, lorsque l’on tourne en rond sur un problème et sa solution idéale, je recommande aussi la méthode footing, c’est très souvent en courant que me vient mes meilleures idées.

#Bonus, ne jamais utiliser de Storyboard pour ses projets iOS !

Qu'est-ce qui est Atipik chez toi ?

Même si, en tant que geek, j'adore être sur mon ordinateur, c'est sur les sentiers, et de montagnes si possible, que je m'éclate le plus. Cela fait déjà plusieurs années que j'ai attrapé le virus du Trail Running avec un penchant plus particulier pour les "ultra distances". Ma dernière folie en date, la traversée intégrale du massif de Belledone, l'Échappée Belle, une aventure incroyable longue de 149 km pour 11'400 mètre de dénivelé positif.

Je pense même pouvoir dire que je pratique au quotidien la "mobilité ultra douce", en effet, même si par le passé je prenais encore les transports en commun, aujourd'hui je fais l'intégralité de mes déplacements entre le travail et la maison à vélo ou en courant.

Auteur

Publié le 03 février 2022

Ingénieur Logiciel · Mobile